Lancement officiel de l’académie des ressources humaines de la CGEA

La Confédération générale des entreprises algériennes (CGEA), représentant du patronat algérien au sein de l’Organisation internationale du travail (OIT), A lancé,en date du 25 juin 2018 , à l’hôtel Sofitel, une académie RH-CGEA. “L’académie RH-CGEA est le résultat d’une collaboration étroite avec l’OIT. Elle s’inscrit dans le cadre du projet ‘Tawdif : de l’université au monde du travail”, initié par l’OIT avec le soutien financier du Royaume-Uni et dont la CGEA est partie prenante et membre du Comité de pilotage”, a affirmé le présidente de la doyenne des organisations patronales Mme Saida Neghza , devant une assistance importante dont l’ambassadeur du royaume uni , et le représentant de BIT, notons , par contre,l’absence remarquée des ministres du travail et de la formation professionnelle, en dépit de l’importance du rendes vous, alors , qu’il a été signalé la représentation du ministère de l’industrie.

“Le projet vise à améliorer la transition de la formation vers l’emploi des jeunes diplômés par la promotion de la recherche active et des compétences entrepreneuriales, l’identification des compétences et métiers en demande par les entreprises et la promotion de mécanismes de concertation et d’information entre tous les acteurs publics et privés concernés par l’insertion professionnelle des jeunes”, précise la CGEA. Il prévoit, notamment, la mise en place d’une académie de formation des responsables des entreprises en ressources humaines.

Selon la présidente de la CGEA L’académie a, pour principale mission, la sensibilisation des managers et des responsables des ressources humaines aux bonnes pratiques de recrutement, gestion et développement des ressources humaines en conformité avec les normes, lois et règlements du droit du travail. L’organisation patronale, que préside Saïda Neghza, rappelle que le lancement officiel de l’académie RH-CGEA a été précédé par deux sessions de formation sur le premier cycle développé à ce jour en “management stratégique de la ressource humaine”. Les formations se sont déroulées au premier trimestre de l’année en cours, respectivement à Alger et à Oran, et ont profité à 74 chefs d’entreprise et directeurs de ressources humaines. “Le premier cycle de l’académie sera complété cette année par deux autres cycles, à savoir le dialogue social, santé et sécurité au travail et les compétences managériales des ressources humaines, tenant compte de la dimension transversale du droit du travail, de la non-discrimination et de la promotion à l’insertion des jeunes”, annonce la CGEA. D’ores et déjà, il est prévu le lancement de six autres sessions de formation au profit de candidats issus d’autres régions du pays, notamment de l’Est et du Sud. Ces sessions de formation seront ouvertes aux entreprises privées et publiques, ainsi qu’aux autres organisations patronales.

À compter du 31 mars 2019, la gestion de l’académie reviendra entièrement à la Confédération générale des entreprises algériennes, CGEA. La rencontre, prévue aujourd’hui, verra aussi la remise des diplômes aux participants du premier cycle. Une centaine d’invités sont conviés à assister à cette manifestation entre représentants de différents ministères, chefs d’entreprise, directeurs des ressources humaines, présidents d’organisations patronales et représentants des agences onusiennes.

Par ailleurs,le représentant de la BIT,Halim Hamzaoui a mis en exergue , l’importance du projet qui vise à consolider l’éfficacité des entreprises , notamment dans une conjoncture qui est marquée par la baisse des débouchés et des opportunités dans le monde du travail.