Mme Neghza participe à la 4ième Conférence de l'UPM «Femmes pour la Méditerranée : Bâtissons des sociétés inclusives »

 

 

Quatrième Conférence de Haut Niveau de l'UpM

«Femmes pour la Méditerranée :   Bâtissons des sociétés inclusives »

10-11 octobre 2018, Lisbonne, Portugal

 

En sa qualité de présidente de l’Union Méditerranéenne des Confédérations d’Entreprises (BUSINESSMED) et de la Confédération Générale Des Entreprises Algériennes (CGEA), Madame Saida Neghza a pris part mercredi le 10 octobre 2018 à la Quatrième Conférence de Haut Niveau de l'UpM «Femmes pour la Méditerranée : Bâtissons des sociétés inclusives », un événement qui a été co-organisée par le Gouvernement Portugais et l’Union pour la Méditerranée (UpM) à Lisbonne.

La conférence constitue la principale plateforme régionale pour discuter, faire part de ses expériences et promouvoir la participation des femmes à la vie publique, économique et sociale, en mettant l’accent sur leur rôle clé pour apporter des réponses aux défis régionaux. La conférence a pour ambition de produire  un impact concret en rassemblant les acteurs et dirigeants les plus pertinents de la région Euro-méditerranéenne - gouvernements, secteur privé, organisations internationales, universités, médias, société civile, jeunes femmes et hommes - pour échanger connaissances, expériences et bonnes pratiques, renforcer la coopération régionale et identifier les meilleurs moyens d'induire des changements positifs en faveur de l'égalité hommes-femmes et du renforcement du rôle des femmes dans la société.

Intervenant dans une session sous le nom : « femmes leaders dans  le business et le changement sociale » La Présidente de BUSINESSMED a parlé de  son expérience personnelle et a souligné l’importance des initiatives et des visions communes concernant la parité des genres dans la région méditerranéenne.

Mme Neghza a présenté  le rôle de BUSINESSMED en tant qu’organisation patronale méditerranéenne qui œuvre pour la consolidation de la participation des femmes à la vie économique à travers la gestion de projets axés en parti sur l’autonomisation socio-économique des femmes et des jeunes entrepreneuses  tel que le projet EBSOMed.  Elle a rappelé que celui-ci est un projet d’une durée de 4 ans co-financé par la Commission européenne et coordonné par BUSINNESMED et vise à stimuler l’environnement des affaires dans la région méditerranéenne et promouvoir la croissance économique des entreprises des pays de la rive sud de la méditerranée.