RELATIONS ÉCONOMIQUES ALGÉRO-ITALIENNES 40 chefs d’entreprise à Rome
Le: dimanche 17 juillet 2016 | 446 Lectures

La Cgea plaide pour des partenariats dans les secteurs à forte valeur ajoutée et dans lesquels l’Algérie enregistre un grand déficit.
Dans le cadre de l’accord de coopération stratégique entre l’Algérie et l’Italie, une délégation de 40 hommes d’affaires algériens, conduite par la présidente de la Cgea, Saïda Neghza, s’est rendue jeudi à Rome pour participer à une rencontre d’affaires que l’organisation patronale qu’elle préside a initiée conjointement avec la Confindustria Assafrica et Midetraneo, principale organisation patronale italienne. Des personnalités importantes dont l’ambassadeur d’Algérie en Italie, M.Abdelhamid Senouci Breksi ainsi que le responsable de Centro Sud SACE, M.Livio Mignano ainsi que le correspondant de Banking Africa et Middle East Monte dei Paschji di Siena, l’une des plus grandes banques d’investissement italienne, prendront part à cette rencontre qui vise à booster les relations économiques algéro-italiennes. En effet, selon Saïda Neghza, « ce rendez-vous économique qui est le plus important entre l’Algérie et l’Italie est évocateur de la volonté des deux pays d’aller vers la construction de relations de partenariat durables et profitables pour tous ». « Notre objectif est d’aller vers un partenariat gagnant-gagnant et dans des domaines à forte valeur ajoutée dont l’Algérie enregistre un grand déficit comme par exemple les énergies renouvelables, l’industrie et l’agriculture », a-t-elle déclaré.

Par Amar INGRACHEN - Dimanche 17 Juillet 2016

zayncopyrights
Top